3

Droite 45 court
prise de passagers
Gauche 45 court
attention passage piéton
puis 150 mètres attention passage piéton
20 mètres puis
attention passage piéton et pavés
20 mètres et prise de passagers
Gauche 90 sort corde
attention passage piéton

3

– La Place Royale –
Une allée verdoyante me guide.
Royaume de verdure.
J’admire cette géométrie,
Je vois au loin la mairie.
Me voilà traversant la place royale.
Autour de moi les cafés bruyants,
semblent banals.
Une voûte au dessus de moi,
Telle la couronne du roi.

2

« Ville verte, mais maintenant on abat les arbres, même les plus importants. Routes et trottoirs mal entretenus. Pas beaucoup d’accessibilité pour les handicapés. Les gens qui se garent n’importe comment sur les trottoirs (Avenue du Géneral Leclerc). Centre-ville en train de mourir. Triste ma ville ! » — Jacqueline

4

Je suis l’harmonie entre la ville et le paysage exceptionnel qui me fait face. Je suis un lieu de passage et de rencontres, il est très plaisant de s’y balader tant mon cadre est apaisant et sympathique. Mes bancs pour les passants ainsi que mes petites terrasses des cafés et bistrots attenant, sont venus installer leurs tables à l’ombre de mes arbres majestueux.

3

« La construction de l’école des Beaux Art est très positive. En effet malgré les travaux bruyants mais nécessaire à la construction, ce bâtiment est très appréciable. Tout d’abord il embellit le quartier de par son architecture et sa nouveauté. De plus il situé à côté du musée ce qui est un point fort pour l’école et les étudiants. C’est l’emplacement idéal. Et surtout cet établissement apporte du dynamisme au quartier car il évoque la jeunesse, l’avenir, la culture, l’art ! Les voisins et moi même en sommes ravis. » – Claudine

2

En quelle filière êtes-vous ? Et pourquoi ?
Elliot : Je suis étudiant en art par choix et par envie. Pour moi c’est assez simple, parce que si je veux faire design graphique en art c’est possible mais l’inverse me paraît plus compliqué.
Clément : Je suis en design parce que c’est plus cadré qu’en art. Je me sentais un peu perdu.
Quels sont tes projet après l’obtention de ton diplôme?
Elliot : souvent quand on fait une école des beaux arts, on se dit qu’il y a pas beaucoup de débouchés. C’est sûr que vivre en tant qu’artiste c’est pas évident. Il y a pleins de possibilités comme travailler dans des musées ou encore dans des espaces publiques, où il y a des emplois qui sont réservés à l’art.
Clément : soit j’ai un projet sur Paris dans la peinture en lettres, soit je reste dans la région dans le même domaine et en design.

5

Jack
Jack
Jack, there’s a boat!
Jack
she shakes his hand
JACK!
Jack?
Jack?
Jack!?!
There’s a boat Jack
Jack
Come Back!!
Come Back!!
Come Back!!
Come Back!!
Come Back!!
She releases Jacks hand
I’ll never let go
I Promise

3

– Ne pas tomber devant un gars mignon, sinon c’est mort – Ne pas trop transpirer du visage, le maquillage va couler – Être la seule fille autour d’une vingtaine de garçons, nope – Ne pas avoir de bleus sur les jambes, on va me prendre pour un gars Voilà comment je voyais les choses. Ma pensée était axée sur l’opinion qu’un groupe d’individus pouvait avoir de moi. Malgré tout, les années sont passées et cette fille de 13 ans serait étonnée de se voir aujourd’hui.

1

Éveillée je l’observe, Bercé par la sérénade des étoiles, Mon cœur se met à chanter, Véritable récital. Tel un astre égaré dans immensité de la nuit, le rêveur s’abandonne. Victime, il plonge dans une l’inconscience profonde.

1

Nous avons tous de nombreux traits de caractères qui nous définissent en tant que personne. Ces traits de caractères peuvent être complètement opposés mais bien fonctionner ensemble afin de construire notre propre personnalité. Ma personne est plutôt douce, sensible mais à la fois robuste, brute,téméraire, qui n’a pas peur de prendre des coups. Ces traits de caractères sont contradictoires mais font de moi qui je suis vraiment. A travers une certaine brutalité on peut apercevoir une douce lumière.